Karl Jannuska


Stacks Image 20

Karl Jannuska, batteur, compositeur et producteur

s’est établi à Paris depuis les 20 dernières années. Originaire de Brandon, dans les prairies canadiennes du Manitoba, Karl a obtenu un Bachelor of Music avec une spécialisation en jazz à l’Université McGill de Montreal. Après quelque temps passé à la Nouvelle-Orléans et à Brooklyn, il est devenu un des batteurs les plus demandés et polyvalents de la capitale française. Plus d’une centaine d’enregistrements et des concerts dans une trentaine de pays ponctuent sa carrière, accompagnant des musiciens comme Lee Konitz, Brad Mehldau, Lionel Loueke, Hugh Coltman, Mark Turner, Christine Jensen, Enrico Pieranunzi, Ben Monder, Emile Parisien, Leif Vollebekk, Randy Brecker, François Bourassa, Kevin Hays, Brad Turner, Sam Yahel, Michel Donato, et Kurt Rosenwinkel. Il est aussi membre des groupes de Toine Thys, Olivier Bogé, Meta, Matthis Pascaud, Nicolas Moreaux, Michael Felberbaum, Thomas Savy, Cobra Fantastic, Pierre de Bethmann et Christophe Dal Sasso avec qui il a récemment gagné un prix Victoires du Jazz pour "Groupe de l'Année".

En plus de cette carrière de sideman, Karl a complété son identité musicale grâce à ses talents de compositeur, en réalisant six albums de morceaux originaux. Son dernier album “On the brighter side” qui met en vedette la chanteuse française Cynthia Abraham, a été qualifié “d’indie jazz éthéré” et crée le lien entre son amour pour des artistes comme Radiohead, Dirty Projectors ou Bjork, et ses racines jazz. L’enregistrement a été réalisé sous le label Shed Music que Karl a fondé en 2015, en compagnie de Christophe Panzani, Pierre Perchaud et Tony Paeleman, trois membres de sa “famille” musicale avec qui il forme le groupe The Watershed. Son dernier projet, l'EP "Featherweight" en collaboration avec la chanteuse Suédoise, Sofie Sörman sortira le 15 janvier 2021.

En 2005 Karl a reçu un prix Opus pour son premier album “Liberating Vines”, ainsi que le prix Etoiles Galaxie du Festival International de Jazz de Montréal pour sa composition “House of 100 Faces”. Il a également été deux fois finaliste du prestigieux International Songwriting Competition. En plus de partager sa musique sur scène, Karl aime partager ses connaissances au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris, au Centre des Musiques Didier Lockwood ou aux festivals Jazz in Marciac ou Jazz à Vienne.


Stacks Image 44
Stacks Image 46
Stacks Image 48
Stacks Image 50
Stacks Image 52